13/07/2006

LES VIEUX

Tout le monde dit : il faut être gentil avec les vieux, leur laisser la dernière place assise dans les transports en commun, se préocuper d'eux par de telles températures, les bichonner, les cagoler.

Mais avez vous essayez de les laisser passer dans la rue. Moi, je l'ai fais cet après-midi.

Je me suis arrêtée de marcher pour laisser passer  un très vieux monsieur  qui malgré qu'il était aidé par une canne, n'était plutôt pas très rassuré d'avancer. A aucun moment, il n'a regardé vers moi, ne serait ce que pour me remercier. Je crois qu'il était vraiment consentré sur sa stabilité et ne m'a même pas remarquée. Normal.

J'ai fait deux pas et j'ai croisé une beaucoup moins veille dame qui, elle aussi marchait avec une canne. Je me suis arrêtée à nouveau pour la laisser passer.  Même chose. Pas un regard, pas un sourire. Mais en ce qui la concerne, j'ai plutôt pris ça pour de l'indiférence. D'ailleurs, j'ai remarqué que c'est souvent comme ça. Quand on est poli , courtois avec les vieux j'ai l'impression qu'ils pensent que c'est normal, que comme ils sont vieux, ils ont tous les droits? Oui, oui. Si vous les laisser passer, jamais un regard, un sourire en signe de remerciement. Je le dis haut et fort, les vieux se croient tout permis, justement, parce qu'ils sont vieux.

Maintenant, à mon tour. Comment serais-je à leur âge ?

Si on tient compte que :

- quand j'étais petite, j'étais un emmerdeuse (ce sont mes frères qui le disaient)

- quand j'étais ado, je voulais "refaire le monde" (mes copains m'appelaient "la révolution")

- que sur le net, j'ai réussi à me faire une réputation de râleuse

- que j'ai un caractère assez "direct" dirons nous pour rester sympa

- que malgré mes 40 ballets, je refais encore le monde

-que le  vin ne s'arrange pas toujours en vieillissant

-que mon grand-père (qui fête ses 93 ans aujourd'hui) dit que je suis sa petite fille préférée parce que je lui ressemble, lui le "papy" qui râle et n'hésite pas à nous balancer ses 4 vérités (depuis qu'il est tout jeune).

Je me dis :

"est-ce que je serai reconnaissante, quand je serai "mamie", envers les gens qui m'aiderons dans le quotidien" ? Pas sûr !

22:15 Écrit par nid d'abeilles dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

pourtant un sourire attire le sourire
et bien des portes et des montagnes se déplacent avec une parole aimable et un sourire
et puis, ne jamais oublier que la grimace est plus belle
bonne journée ou bonne soirée ou bonne nuit

Écrit par : pommefraise | 14/07/2006

Bonjour Abeille Vois-tu ma tite Abeille,comme je ne vieillirai jamais je sourirai toujours.
Un smiling et des bisous bluesy

Écrit par : DUKE | 14/07/2006

bizarre j'ai bien failli me reconnaitre dans ta description, mdr.........

Écrit par : sodeva | 15/07/2006

Les commentaires sont fermés.