17/07/2006

ma vendée natale

 
Petit tour ce week-end dans ma vendée natale. Une grosse bouffée d'oxygène en compagnie des tontons, tatas, cousins, cousines. Tous réunis à l'occasion des 93 ans de mon grand-père qui a levé son verre de champagne en nous disant " à dans 10 ans pour mes 103 ans".

Ca, je le souhaite. Parce que malgré ses douleurs de personne agée, je le crois très heureux. Certes la conversation devient un peu difficile pour cause de surdité mais c'est un plaisir de le voir.

"je pense souvent à toi" m'a t'il dit

"moi aussi  papy "

Le connaissant,  je savais que c'était un peu un reproche et j'ai rajouté :

"Je sais que je ne vais pas te voir trop souvent"

D'ailleurs, c'est toute ma famille que je ne vois pas assez souvent, ce sont mes vagues, mon sable qui me manquent aussi.

Souvent je dis : peut-être qu'un jour, j'irai vivre aux sables d'Olonne. Je vendrai ma maison et hop viva la via ...

Enfin, Papy a rajouté :

"ou est gomeux,  (c'est le surnom que mes oncles ont donné à mon mari) il est pas

là ?

"Si si" et j'ai vu ses yeux briller quand "gomeux" est venu l'embrasser.

Je sais que mon mari est très apprécié dans ma famille. Je crois que je suis la seule à lui trouver des défauts. Siu un jour, nous nous séparions, personne ne comprendrait..

 

Enfin, c'était un super samedi. On a fini dans les vagues à 21 heures du soir puis un retour à la maison vers minuit.

Dimanche, plage à Royan. Chassés par un orage dont je me souviendrai, nous avons quitté la plage trempéspar la pluie, dans les bouchons parce que la route était impraticable et parce que tout le monde rentrait au bercail.

Reposés, nous l'étions et c'est tant mieux parce que la semaine va être longue. Il est 21h15 et la température extérieure est à 35 °. Les prochaines nuits vont être chaudes et à moins de dormir dans la baignoire, nous aurons du mal à trouver le sommeil et il sera difficile de tenir la journée.

 

 

 

21:27 Écrit par nid d'abeilles dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

à part la plage beaucoup trop encombrée pour moi, j'imagine très bien me perdre par là ...
bonne journée.

Écrit par : pommefraise | 18/07/2006

Contente de voir que ton week-end fût des plus agréable. Les racines, c'est le plus important, imagine ma tante à 800 km de toute sa famille, tu comprends dans quel état elle était il y a 15 jours quand elle avait près d'elle une partie de sa famille. Bah, les sables d'olonne ne sont pas si loin de chez toi, pense à t'y ressourcer de temps en temps quand le moral n'est pas bon. Bises.

Écrit par : isa | 18/07/2006

Pas pour moi une plage comme une fourmilière j'aime pas trop!!!

a mon avis c'est mieux en septembre


a++ bonne journée

Écrit par : Pascal | 18/07/2006

Il y a aussi aux alentours, des plages moins peuplées.
Je vous le dis, c'est la "plus belle ville du monde"

Écrit par : Nid | 23/07/2006

Les commentaires sont fermés.