11/05/2008

je me souviens d'une photo

que j'avais mise sur mon blog...

Non messieurs, ce n'était pas  Pamela Anderson et non mesdames ce n'était pas Georges "Clonay". Ni quelqu'autre être humain muni d'une belle poitrine bien proportionnée et bien relevée ni d'une belle paire de fesses bien fermes, ni de beaux pectoraux.

C'était ça :

ma tomate
Donc voilà ! Cette année nous recommençons avec nos tomates, même si les autres années n'étaient pas très convaincantes : plantées trop tard, pas assez de soleil, trop sec.

Donc programme de la journée : pas de fleurs parce qu'il faut connaitre nos priorités dans la vie ! mais des tomates à planter parce que nous sommes tenaces et que ça nous amuse.

Bon dimanche à vous et puisque c'est leur fête aujourd'hui en Belgique, Bonne fête à toutes les mamans.

 

09:53 Écrit par nid d'abeilles dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

01/05/2008

Ca va bien

C'est pas que j'aime pas perdre, mais je ne pouvais rayer 20 ans de mariage comme ça. Alors, j'ai provoqué. Pour pouvoir discuter, régler les problèmes.. Ca a été violent, très violent. Nous avons discuté, pleuré. Les portes ont claqué. Et puis, il a dit "on divorce". je lui ai répondu que c'était pas une réponse. Que c'était la solution de facilité. Moi, je suis plus volontaire que ça !

Je l'ai bousculé, nous nous sommes balancé nos rancunes à la figure. Et puis comme dans une histoire de la série "Harlequin", nous filons maintenant le parfait amour.  

Ca fait plus d'un mois que tout va bien. Pour une fois, nous avons pris nos vacances hors période scolaire (la semaine prochaine).

Voilà, si ça peut donner espoir à certains, c'est tant mieux ! Franchement, je crois que l'on est définitivement heureux. 

 

Comme dans la chanson de Chimène Badi...

Il y a bien longtemps qu'on ne se plaisait plus
Il y a bien longtemps qu'on ne s'était pas dit
Le prénom d'un enfant dont on aurait envie

Et puis un jour tout est fini, c'est là que tout a commencé
Quand on s'est dit "on se quitte", on ne s'est plus jamais quittés

Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Retomber amoureux et de nouveau se dire "je t'aime"
Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Etre heureux d'être heureux, différents mais toujours les mêmes

Il y a bien longtemps les dîners aux chandelles
Il y a bien longtemps les petits câlins à l'hôtel
Et le jour qui se lève, dire bonjour aux voisins
Se prendre pour Adam et Eve et croquer dans le même pain

Un jour on s'est dit "s'est fini", c'est là que tout a commencé
Un jour on s'est dit "on se quitte", on ne s'est plus jamais quittés

Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Retomber amoureux et de nouveau se dire "je t'aime"
Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Etre heureux d'être deux, différents mais toujours les mêmes

Un jour on s'est dit "s'est fini", c'est là que tout a commencé
Le jour où nous nous sommes quittés, on ne s'est plus jamais quittés

Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Retomber amoureux et de nouveau se dire "je t'aime"
Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Etre heureux d'être deux, différents mais toujours les mêmes

Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Retomber amoureux et de nouveau se dire "je t'aime"
Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Etre heureux d'être deux, différents mais toujours les mêmes
...



[

 

23:04 Écrit par nid d'abeilles dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |